Sans dire qu’il s’agit d’un mythe, il paraît qu’elle ne touche en fait que 10% de la population des pays occidentaux. C’est du moins ce qu’avancent quelques études réalisées dans les années 80 et, qu’il faut relativiser.

Handsome male model

Elles ne tiennent compte que des personnes subissant une dépression plus ou moins sévère, après avoir vécu une expérience traumatisante (perte de travail, décès de proche, etc.) qui agit tel un catalyseur, leur faisant brutalement prendre conscience du vieillissement et, par voie de conséquence de leur propre finalité…

Si je regarde autour de moi, je trouve que le mythe est bien vivant (d’ailleurs, je suis passé par là !), je ne parle pas des pauvres bougres dépressifs mais, de ce que nous pouvons voir ou connaître ordinairement :

Je parle d’un homme qui, un beau matin, découvre ses premiers cheveux blancs : il a peut-être arraché les premiers, mais ils s’entêtent et reviennent en masse, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus les ignorer. De là, il s’approche du miroir pour découvrir les premières petites rides qui marquent ses pattes d’oie et strient son front… A ce stade, il n’est pas rare qu’il observe son torse, puis son ventre qu’il tâte et pince, pour constater qu’un bourrelet c’est installé à son insu…

Cette petite scène ordinaire signe l’apparition du fameux « démon de midi », celui qui est sensé pousser les quadras aux bras des midinettes, et autres « danseuses » rapaces qui guettent le pauvre quadragénaire…

Tous les hommes ne vivent pas son apparition de la même manière, certains découvrent qu’ils y ont gagné un charme supplémentaire ce qui n’est pas désagréable, d’autres doutent brusquement de leur séduction. C’est dans le second cas que le démon va pouvoir jouer son office et, s’est le plus souvent dans l’épouse ou la compagne qu’il va trouver son meilleur allié, ou son pire ennemi.

En effet, si madame (qui a vieillit en même temps que monsieur !) se laisse aller, traîne en jogging informe, se tartine de masques infâmes avant de plonger sous la couette 1 fois par semaine, qu’elle a la migraine 2 soirs et, est fatiguée les 4 autres… Vous avez bien compris que le démon va titiller sa proie et l’inciter à regarder ailleurs !

Si par contre la dame est attentive, elle aura repéré les signaux annonciateurs de la crise et prendra les devants. Elle saura redevenir une amante (à moins qu’elle n’ait jamais cessé de l’être, mais c’est rare !), séduire à nouveau l’homme qu’elle n’a jamais cessé d’aimer, le titiller sans l’étouffer. Bref, non seulement elle va rasséréner son homme, mais en plus donner une seconde jeunesse à leur couple… Le démon n’a plus qu’à se rhabiller !

Conclusion, lorsque je croise l’un de ces couples ou monsieur titre quelques années de plus que sa jolie compagne, je me dis que si sa première histoire est terminée, c’est qu’elle devait finir et, qu’en fin de compte il a souvent du bon ce fameux démon de midi !

Originally posted 2013-01-12 16:05:54.

 

Leave a reply