La prise de contact sur internet est réellement facilitée. La barrière de la timidité tombe facilement, ce qui permet à tout le monde (timide ou non) 14de converser avec tout le monde.

Les plateformes de Chat’, les réseaux sociaux ou les forums sont des lieux d’échanges. Mais pour échanger, la façon la plus simple reste le Chat’, une forme de messagerie instantanée, qui la plupart du temps ne nécessite aucune installation particulière.

La messagerie instantanée peut cependant rapidement envahir l’espace et le temps personnels. Il faut très vite se fixer des limites, pour ne pas se mettre dans des situations qui nous éloignent de nos objectifs.

Chatter n’est pas tromper, sous certaines conditions :

Chatter n’est pas tromper. Chatter, c’est finalement correspondre avec d’autres individus, de la même manière que nous pourrions le faire dans la « vraie » vie, dans la rue, dans un bar, dans une file d’attente.

Mais chatter doit tout de même se faire dans les fameuses limites fixées à l’avance. Est-ce que votre partenaire sait que vous échanger de cette manière ? Est-ce qu’il ou elle en fait autant ?

La communication dans le couple ne doit pas être entachée et dépassée par la communication virtuelle. Nous n’ignorons pas qu’internet est aujourd’hui la cause de nombreuses séparations ou divorces. Les conflits peuvent rapidement se faire ressentir et devenir quotidiens, quand l’un ou l’autre, ou les deux moitiés d’un couple ne savent pas donner les bonnes prérogatives. Les couples se fragilisent rapidement et paraissent souvent désappointés face à l’ampleur démesurée qui est accordée au Chat’ et aux contacts virtuels sur internet.

 

Tromperie morale :

Si par exemple vous échangez sur des points personnels et intimes avec votre contact, vous devez sans cesse vous interroger : « Est ce que j’accepterais que ma moitié ait ce genre de discussions avec une autre personne ? » Si la réponse est non, alors vous êtes dans ce que l’on qualifie de « tromper ». La tromperie dans ce cas n’est pas physique, elle est morale. La limite est fine, mais pourtant tellement réelle. Si vous avez des rendez-vous de Chat’ réguliers avec un contact, si vous attendez ces rencontres «virtuelles » avec impatience et chatouillis dans le ventre, vous entrez surement dans une relation qui risque d’échapper à votre contrôle.

Restez vigilants, définissez vos priorités de couple. Une fois ces limites établies, soyez conscients que si vous les dépassez, vous entrez dans une forme de tromperie morale et il sera surement difficile de faire marche arrière.

Originally posted 2013-09-22 10:25:14.

 

Leave a reply