Sexisme pour certains et respect pour d’autres. La question se pose, les femmes sont-elles toujours sensibles à la galanterie ? Les études montrent que dans la majorité des cas, la réponse est oui. 78 % des femmes affirment apprécier la galanterie masculine.

Il s’agit d’un principe du juste milieu. En effet, la galanterie se trouve entre le comportement du Bad Boy et du Mister Gentil.

Tout d’abord, la galanterie est un atout de séduction pour les hommes. Force de croire que les hommes galants ont plus de chances, car c’est rare de nos jours. Quoique la galanterie permet souvent de conquérir le cœur d’une femme, d’antan comme à l’heure actuelle où nous vivons. Elle fait toujours son effet. C’est une marque de respect, d’éducation et de savoir-vivre. Les femmes apprécient qu’un homme lui ouvre la portière de la voiture. Elle a également envie qu’on la complimente sur sa robe ou sur sa toilette, qu’on lui offre des fleurs, et ainsi de suite. Ces petits gestes renvoient une image positive auprès des femmes. Bref, cette qualité permet d’attirer les femmes.

Ensuite, il faut avouer que la femme contemporaine a tendance à s’émanciper. Néanmoins, elles ont toujours besoins de la protection d’un homme galant. Les femmes, même émancipées, requièrent un sentiment de sécurité. Tous les gestes galants renvoient à cette image de l’homme protecteur. Mais encore, la question se pose : comment être contemporain et galant à la fois ? Pour commencer, c’est possible. De quelle manière ? Tout en utilisant le concept avec modération. Certes, les femmes sont sensibles à la galanterie, toutefois, l’excès risque de produire des effets inverses. Il faut rester un gentleman sans tomber dans le pathétisme optimal. Ce serait plutôt un signe de désespoir pour les femmes.

 

Originally posted 2013-10-30 00:43:41.

 

Leave a reply