En premier lieu il faut être d’accord sur ce que l’on met derrière ce mot. Le petit « coup de canif » dans le contrat doit-il être considéré comme infidélité ?

Loving affectionate nude heterosexual couple on bed

Si oui, notre responsabilité est grande car, c’est ébranler un principe fondateur de notre société : la pratique du Pardon. Sinon, la lapidation n’est pas loin… Par ailleurs, est-ce le mensonge qui caractérise l’infidélité ou, le seul fait de coucher ailleurs, y compris avec l’assentiment du conjoint ? De là à dire que l’infidélité commence avec la seule pensée, il n’y a qu’un pas…

Pour ma part je suis fervent adepte du pardon. Ca lubrifie (!) les relations sociales et en plus, augmente les chances d’être pardonné à son tour… ! Par ailleurs, je crois réaliste de dire que l’homme est un animal social et, que l’on ne peut séparer les deux. Cet aspect animal de l’humanité nous fait vivre, en contrepartie, nous avons des pulsions. Ces pulsions vitales doivent être policées pour vivre en société, mais pas réprimées. Dès qu’on les nie de manière trop brutale, elles ressortent plus violentes (chassez le naturel….).

Ceci étant, en tirant parti de mon expérience et de ce que j’ai pu constater autour de moi, il me semble que la réponse est oui ET non. Un peu simple direz-vous, et bien pas tant que cela. C’est d’une part à chaque individu et à chaque couple qu’il revient de définir ce qu’il entend par le mot « fidélité ». Libre à chacun ensuite de l’accepter ou non, nous sommes censés être entre adultes consentants, non ?

Je connais des femmes mariées à des « hommes papillons ». Cette race d’hommes, amoureux sincères de toutes les femmes, ne peuvent s’empêcher de séduire et, se cherchent au travers du regard de leurs conquêtes. Ils sont bien souvent pour elles de merveilleux initiateurs, qui les révèlent à elles-mêmes. Celles qu’ils épousent ont été séduites par cet aspect de leur personnalité… Comment reprocher un jour, ce que l’on a aimé la veille ?

A ce stade vous l’aurez compris, je considère qu’il n’y a infidélité que dans le mensonge et encore, je vais ajouter un bémol. Omettre d’avouer un petit coup de canif dans le contrat, j’estime que c’est salutaire pour le couple si cela évite de blesser l’autre inutilement et, si cela n’a pas remis en cause les sentiments que vous éprouvez pour lui.

Bref, il y a des gens qui sont fidèles parce qu’ils sont comme ça ou, qu’ils manquent d’imagination, d’autres qui ne le serons jamais tout à fait et, notre monde serait bien triste sans une telle variété !

Histoire de remonter le moral de tout le monde, voici un petit bonus : l’énergie de liaison d’un couple est inversement proportionnelle aux forces qui le contiennent, autrement dit : moins il y a de choses qui le retiennent : jalousie, considérations matérielles, etc., plus le couple est solide car, son énergie de liaison tend vers l’infini… En physique on appelle ça une « singularité » !

Originally posted 2013-01-11 21:23:49.

 

Leave a reply