Internet a révolutionné le monde des rencontres amoureuses, si bien qu’il devient possible de trouver son âme sœur à l’autre bout du monde. Aussi, quand les liens deviennent sérieux, rien n’empêche d’officialiser la relation et se marier dans les règles de l’art.

Réussir son mariage avec un étranger
Le charme d’un couple ayant deux cultures différentes vient justement du fait qu’il y a beaucoup à partager. Vous serez moins sujets à l’ennui. En revanche, les tensions peuvent vite apparaître en raison des modes de vie ou points de vue divergents. Pour réussir son mariage interracial, quelques attitudes sont à privilégier. La règle d’or consiste à aller dans le sens de la compréhension. Il ne s’agit pas d’adhérer aux valeurs de votre conjoint mais de les respecter. Vous pouvez espérer le même respect en retour. Retenez également que le fait de vouloir changer votre partenaire est un signe de dysfonctionnement. Un couple sain cherchera plutôt à s’enrichir des différences. En cas de grandes crises, réfugiez-vous dans une passion commune, de préférence une activité n’ayant aucun rattachement avec les origines de l’un ou de l’autre. Enfin, jouez la carte des alliés, en gagnant la confiance/la sympathie des personnes proches de votre moitié(e) (famille, amis, collègues, etc.). Ces personnes défendront votre couple durant les épreuves.

Organiser son mariage à l’étranger
Par recherche d’exotisme ou pour respecter le choix de votre futur époux(se), il est tout à fait possible d’organiser un mariage à l’étranger, reconnu en France. Il suffit de préparer les documents classiques nécessaires pour la réalisation d’union civile auxquels vous devez ajouter un certificat de capacité à mariage. Ce dossier de mariage sert à la publication des bans. L’union civile entre un Français et un étranger peut être célébré par les autorités diplomatiques et consulaires françaises ou par l’officier d’état civil du pays. En revanche, l’option se limite aux autorités diplomatiques et consulaires françaises dans le cadre d’une union entre Français. Dans les deux cas, vérifiez que le mariage soit transcrit sur les registres d’état civil français, à défaut duquel le livret de famille et l’acte de mariage français ne seront pas délivrés. Du reste, il est vivement conseillé de se renseigner au préalable auprès de l’ambassade française concernant chaque étape de votre mariage.

 

Originally posted 2014-06-24 23:48:19.

 

Leave a reply