Il est évident que les médias sociaux ont pris une place très importante dans cette nouvelle ère de l’information. Les géants comme Facebook ou Twitter n’ont plus rien a prouvé au niveau de leur modèle économique, et de nombreux nouveaux membres s’inscrivent sur ses sites tous les jours. C’est dans cette ambiance que zerokini a fait son apparition. Véritable réseau social pour naturiste, ce site propose à tous ceux qui n’aiment pas trop le monokini de se retrouver. Nous avons tous droit à notre petit réseau social! Pascal Brochard, un des fondateurs de la société qui édite le zerokini, précise qu’il a voulu créer un site où les personnes qui aiment vivre en harmonie avec la nature, dans le respect de soi-même, des autres, et de l’environnement pourraient se réunir. La société zerokini est enregistrée dans le Vaucluse, dans le sud de la France. Ce n’est certainement pas un hasard, cette région est connue pour abriter certains des endroits naturistes les plus populaires au monde, comme le fameux Cap d’Agde, qui est le centre avec la plus grande capacité d’accueil d’Europe. Faisons ensemble une petite visite de ce site qui a vraiment l’air intéressant.

 

Quelques chiffres.
C’est sûr qu’avec ses 2600 membres inscrits et les 300 000 pages vues chaque mois, le réseau social pour naturiste rassemble une toute petite communauté par rapport à des piliers du secteur du social comme Facebook, et d’autres. Mais tout de même, dans le monde du naturisme, c’est déjà pas mal.

 
Que propose le site?
Le site vise à proposer les meilleures adresses aux personnes souhaitant pratiquer le naturisme. C’est aussi un lieu d’échange où il est possible de discuter avec d’autres membres, de voir les avis de clubs, de rencontrer de nouvelles personnes et d’organiser de futures sorties

naturistes. La France est une des principales destinations pour tous les naturistes d’Europe. Les promoteurs du site zerokini estiment que plus de 2 millions de gens pratiquent le naturisme l’été, en France, dont 30% d’étrangers. Avec la popularité toujours croissante du naturisme, le site risque de progresser doucement mais sûrement.

Le modèle économique du site 
Nous sommes tous habitués aujourd’hui à surfer sur des sites comme copains d’avant, ou Twitter, qui proposent tous pour la plupart de nous laisser nous inscrire et regarder le profil d’autres personnes gratuitement. Mais ses sites brassent beaucoup plus de visiteurs par mois, et ils peuvent compter sur la pub ou d’autre chose pour monétiser leur site. Les dirigeants de zerokini n’ont pas ce luxe, car même si les naturistes sont de plus en plus nombreux, ils n’atteindront jamais qu’une petite communauté. C’est principalement pour ses raisons que l’inscription au site zerokini est payante. Il faudra vous acquitter de la somme de 4.80€ par mois, pour pouvoir vous inscrire, voir le profil des autres, et surtout pour démarrer un chat en « visiocam ». Ce prix est bien entendu dégressif, en fonction du choix d’un abonnement trimestriel, ou encore semestriel.

Originally posted 2013-11-11 04:32:34.

 

Leave a reply